samedi 27 août 2016

fureur

Le fait divers du jour : 40 ans de prison pour l’homme qui avait ébouillanté un couple gay endormi Martin Blackwell, un habitant d’Atlanta âgé de 48 ans, avait versé de l’eau bouillante sur le fils de sa petite amie et le compagnon de celui-ci après les avoir trouvés endormis dans le même lit. Il a été condamné cette semaine à 40 ans de prison. Il avait expliqué avoir voulu donner "une leçon" aux deux jeunes hommes. "Vous n’avez pas le droit de blesser quelqu’un parce que vous n’aimez pas la façon dont cet individu vit sa vie", lui a répondu l’accusation lors de son procès. Au mois de février dernier, Martin Blackwell, chauffeur routier de 48 ans, avait surpris Anthony Gooden, le fils de sa compagne, au lit avec son petit ami, Marquez Tolbert. Tous deux avaient récemment annoncé qu’ils étaient en couple. Mais ce soir-là, l’Américain originaire d'Atlanta (Géorgie) était entré dans une fureur telle qu’il s’était rendu à la cuisine, avait fait bouillir une casserole d’eau avant d’en asperger les deux jeunes hommes, grièvement brûlés. (...)
http://www.metronews.fr/info/le-fait-divers-du-jour-40-ans-de-prison-pour-l-homme-qui-avait-ebouillante-un-couple-gay-endormi/mphz!vzhaScVNWcxVw/
=============
(pcs 49 ans - pas trouvé, pour l'instant,  mais une donnée de naissance permettrait peut-être de savoir quel est ce "jour de fureur"...)

chute

Richard Bran­son victime d’un grave acci­dent de vélo  Parce que l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, c’est Richard Bran­son lui-même qui, sur le site de Virgin, a raconté son grave acci­dent de vélo survenu il y a quelques jours. A 66 ans, Richard Bran­son a toujours bien du mal à rester en place. Trompe-la-mort, le milliar­daire a plusieurs fois été victime d’ac­ci­dents qui auraient pu lui être fatals, mais en a toujours réchappé. Cette semaine, c’est au cours d’une prome­nade à vélo nocturne avec deux de ses enfants, Holly, 34 ans, et Sam, 31 ans, que lui est arrivé une mésa­ven­ture dont il se sort rela­ti­ve­ment bien. Comme il le raconte lui-même ce vendredi sur le site de son entre­prise, il a vrai­ment cru mourir: il est passé par-dessus son guidon après avoir pris un dos d’âne qu’il n’avait pas vu. ”Tout ce dont je me souviens, c’est d’avoir vu ma vie défi­ler.” Car sa tête a heurté le bitume, et il a vu dispa­raître son vélo dans le vide de la falaise. “Heureu­se­ment, mon épaule et ma joue ont amorti le choc, et je portais un casque, ça m’a sauvé la vie.” (...)
http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/richard_branson_victime_d_un_grave_accident_de_velo_372147
===================

même milliardaire, les accidents ont tendance à arriver le jour critique physique... on y va un peu plus prudemment ce jour-là...

août 2016 (18/07/1950)
Sa 20
Di 21
Lu 22
Ma 23 E(8)
Me 24 P(18)
Je 25 P(19)
Ve 26
Sa 27

suspendue

Paris: Une prof du lycée Janson-de-Sailly suspendue pour des propos antisémites et racistes Le recteur a signé un arrêté de suspension à titre provisoire et une enquête administrative est ouverte… L’affaire avait été révélée pendant l’été par le Canard Enchaîné. Le rectorat de Paris a suspendu une professeure d’un grand lycée parisien qui avait tenu des propos antisémites, négationnistes et complotistes sur son compte Facebook, accessible aux élèves. « Nous avons enclenché nos procédures et le recteur a signé un arrêté de suspension à titre provisoire », ce qui signifie que cette professeure d’anglais en classe préparatoire littéraire au lycée Janson-de-Sailly (16e arrondissement) « ne fera pas la rentrée », a précisé le rectorat cette semaine. Une enquête administrative et une procédure disciplinaire Ces messages sur Facebook « ont profondément choqué l’ensemble de la communauté jansonienne et ont porté atteinte à l’honneur et à la dignité de tous les personnels de notre cité scolaire », écrit le proviseur de Janson-de-Sailly, Patrick Sorin, dans un communiqué ce vendredi. Il précise que les messages diffusés via les réseaux sociaux par cette professeure pendant l’année scolaire « n’ont jamais été connus de l’équipe de direction ». (...)
http://www.20minutes.fr/societe/1914019-20160826-paris-prof-lycee-janson-sailly-suspendue-propos-antisemites-racistes
======================
(âge non précisé)

vendredi 26 août 2016

faim

Nîmes: Le magistrat a voulu voler 20 euros, il est mis à la retraite d’office Un magistrat nîmois a été sanctionné pour avoir eu l’intention de voler un billet de 20 euros à un collègueL’affaire remonte à l’été 2015, mais elle n’a trouvé son épilogue que ce jeudi, dans le Journal officiel. Celui-ci a acté la mise à la retraite d’office d’un ex-avocat général de la cour d’appel de Nîmes, rapporte Europe 1. Le magistrat, âgé de 64 ans, avait profité de l’absence d’un collègue, présent en salle d’audience, pour fouiller dans ses affaires. Une histoire de sandwich Il s’est défendu ensuite en expliquant avoir voulu prendre un billet de 20 euros pour s’acheter un sandwich, avant de renoncer à son méfait. Mais avant cet aveu, l’affaire s’était emballée, avec la plainte du magistrat victime de la tentative de vol, puis une enquête confiée à la brigade financière de la Police judiciaire. Pour aboutir à une sanction qui met donc un terme à la carrière de l’ancien avocat général.
http://www.20minutes.fr/montpellier/1913739-20160826-nimes-voulu-voler-20-euros-ex-avocat-general-mis-retraite-office
=======================
(période critique septennale des 63 ans : méfiance, nos épisodes critiques peuvent parfois nous faire faire de drôles de choses... :-)

suicide

Suicide du vice-président du conglomérat sud-coréen Lotte. Convoqué par le parquet de Séoul pour s’expliquer sur une affaire de corruption, le vice-président du chaebol (conglomérat sud-coréen) Lotte, Lee In-won, a été retrouvé mort au petit matin du vendredi 26 août. D’après la police, il se serait pendu à proximité d’un chemin de randonnée à Yangpyeong, dans la province de Gyeonggi. « Le président Shin Dong-bin est quelqu’un de bien, aurait-il écrit sur une note découverte dans une voiture a proximité du lieu du drame. Je suis désolé de le quitter dans cette période difficile. Il n’y a pas de caisse noire chez Lotte. » M. Lee était appelé à s’expliquer dans le cadre d’une des nombreuses enquêtes ciblant les dirigeants du cinquième chaebol spécialisé dans l’hôtellerie, la construction, la distribution, la chimie et la confiserie, dont les ventes annuelles dépassent 90 000 milliards de wons (71,3 milliards d’euros). Soupçons d’opérations frauduleuses Le fondateur du groupe, Shin Kyuk-ho, et son fils et actuel dirigeant, Shin Dong-bin, sont interdits de sortie du territoire coréen depuis le début du mois de juillet. D’après les enquêteurs, ils auraient reçu pendant plusieurs années chacun 30 milliards de wons...
http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/08/26/suicide-du-vice-president-du-conglomerat-sud-coreen-lotte_4988337_3234.html
================
Lee was born on August 12, 1947 ce qui donne un jour neutre ; toutefois à proximité de l'anniversaire 69 et entrée dans la période critique septennale des 70 ans.

drame

Pau : un automobiliste poignardé, le meurtrier toujours en fuite Un homme a été tué jeudi vers 22h15 avenue Jean-Mermoz. La dispute viendrait d'un différend entre deux automobilistes. L'auteur du coup de couteau est activement recherché Vers 22 heures jeudi soir, avenue Jean Mermoz, à Pau, deux voitures se suivent, un break Peugeot blanc est devant, une Citroën à l'arrière. Au feu rouge de l'Avenue Fouchet, les deux véhicules se retrouvent côte à côte. Le conducteur du break prend à partie le conducteur de la Citroën. Selon lui, il le suit de trop près, et évoque le danger de sa conduite pour ses deux enfants en bas âge à l'arrière. Il descend de son véhicule, tape sur l'arrière de la Citroën. L'autre conducteur sort alors, et frappe le premier automobiliste au cœur, avec une lame.
Les enquêteurs ignorent encore la nature exacte de l'arme utilisée.  La victime, un jeune père de famille de 29 ans domicilié à Dax mais originaire de Pau s'effondre, sous les yeux de sa famille. Malgré l'intervention de témoins, puis des secours sur place, il décédera peu après son arrivée à l'hôpital de Pau. Juste après la scène, le conducteur de la Citroën remonte dans sa voiture et s'enfuit. Depuis, même s'il connaissent son identité, les policiers n'ont pas réussi à retrouver sa trace. L'homme qui a porté un coup mortel suite à cette querelle était toujours en fuite, et toujours activement recherché vendredi en fin de journée. Le parquet de Pau l'invite d'ailleurs à se rendre "dans le commissariat ou la gendarmerie les plus proches pour donner des explications sur le déroulement des faits". Au moment du drame, il circulait à bord d'une Citroën C5 break, de couleur anthracite, immatriculée 2313 ZC 64. Selon les témoignages recueillis sur place par la police.
http://www.sudouest.fr/2016/08/26/pau-un-homme-tue-d-un-coup-de-couteau-apres-un-differend-entre-automobilistes-2479517-4344.php
======================
(deux situations à voir...)

meurtres

3 morts dans une attaque à l'arbalète à Toronto Le drame se serait produit dans le garage de la résidence d’un quartier résidentiel de Toronto. Un homme de 35 ans est soupçonné d’avoir tué trois personnes avec une arbalète, à Toronto jeudi, les laissant se vider de leur sang devant l’entrée d’une maison. «J’ai entendu des hurlements de douleur pendant cinq minutes, puis plus rien», a raconté à divers médias le voisin Jerome Cruz, à propos de l’horrible meurtre, qui a ensuite été lié à une alerte au colis suspect dans le centre-ville. Vers 13 h, la police a été appelée par l’une des victimes pour des blessures infligées avec un couteau, dans un quartier résidentiel du secteur de Scarborough. Mais sur place, les agents ont trouvé une arbalète et constaté que les blessures avaient été causées par une flèche. Deux hommes et une femme ont été déclarés morts sur les lieux. Leur identité n’a toujours pas été révélée, mais les trois victimes auraient un lien de parenté. Un suspect de 35 ans, qui a lui été blessé, a été arrêté par la police. Il n’était toutefois pas encore accusé hier soir. (...)
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=25075&hl=
====================
(Brett Anthony Ryan, who was born in 1980)
(En 2008, Brett Ryan avait été accusé en lien avec une série de vols de banques à Toronto et dans la municipalité régionale de Durham.)(pcs 28 ans)

chauffard

Prison ferme pour le chauffard qui avait foncé sur des piétons Tribunal de Privas. «Un acte volontaire, délibéré » : la substitut du procureur, Magali Romero, en est certaine : c’est intentionnellement que Mohamed Lasmi a accéléré pour percuter un piéton, dans la nuit de samedi à dimanche, à la sortie de la boîte de nuit de Privas. Hier, le prévenu, un habitant de Veyras de 26 ans, était jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Privas. Vers 6 heures du matin, le dimanche 21, plusieurs témoins l’ont vu rouler à vive allure, au volant de sa Mercedes Classe A, en direction de deux autres clients de la boîte de nuit, qui étaient à pied. Il aurait même fait demi-tour avant d’en percuter un, et de rouler sur le pied du second. Une version des faits contestée par le prévenu. « Je suis sorti de la boîte tranquillement, explique-t-il. Plusieurs jeunes ont fait barrage, sur la route, et tapaient sur ma voiture. J’ai mis un coup de patin pour avancer. Je ne suis pas fou pour entrer dans les gens en voiture ! » « Qui vous dit que ce n’est pas un coup monté ? » Il était aussi jugé pour des faits plus anciens, datant de juillet 2015, qui se sont également déroulés à la sortie d’une boîte de nuit, à Agde. (...)
http://www.ledauphine.com/faits-divers/2016/08/25/prison-ferme-pour-le-chauffard
=====================
(né 13 juin 1990 - ss réserve - donne un jour neutre dimanche 21)

violeur

Cergy : le violeur au marteau arrêté et écroué Un jeune homme de 18 ans a été mis en examen, samedi à Pontoise, avant d’être écroué C’est un jeune violeur en série qui vient d’être mis hors d’état de nuire par les enquêteurs de la police judiciaire. Âgé de 18 ans, il a été mis en examen, ce samedi à Pontoise, avant d’être écroué. La terrible histoire commence le soir du 31 juillet, à Cergy, lorsqu’une jeune femme est agressée dans la rue alors qu’elle rentre de son travail. Le violeur marche derrière elle et la frappe à coups de marteau sur la tête avant de la violer. Peu de temps après, le même soir, ce même agresseur s’attaque à une seconde jeune femme. (...) Le lendemain, l’homme s’en prend cette fois à deux hommes pour les voler et parvient à s’emparer d’un iPhone appartenant à la seconde victime. Les enquêteurs de la brigade criminelle vont alors mener l’enquête en croisant différents indices. Les investigations téléphoniques, des témoignages et des images de caméras de vidéosurveillance vont permettre d’avoir la certitude que leur suspect passe à l’action avec un marteau. Ils parviennent à l’identifier. L’homme est interpellé, jeudi dernier, à son domicile de Cergy avant d’être placé en garde à vue à Versailles (Yvelines). Ce jeune homme n’était pas connu pour des infractions à caractère sexuel et a été jugé responsable de ses actes. Durant son interrogatoire, il a nié les agressions exceptées celle du téléphone qui a permis de le localiser. Les victimes l’ont reconnu tandis que son empreinte génétique correspond à celle relevée après le viol. Source : Le Parisien le 24 août 2016
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=25074&hl=
==================

amoureux

Argenteuil : il tire sur la prostituée dont il était tombé amoureux. Un homme de 49 ans a été mis en examen pour tentative de meurtre, ce lundi à Pontoise, avant d’être écroué. Il est accusé d’avoir tiré une balle dans la gorge d’une prostituée roumaine, dans la nuit de vendredi à samedi à Argenteuil. Cette affaire commence à l’hôpital Victor-Dupouy d’Argenteuil, samedi à 7 h 20, lorsqu’un homme dépose cette jeune femme de 21 ans, entre la vie et la mort. L’homme a très rapidement quitté la salle d’attente de l’établissement, sans avoir décliné son identité. Les enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire vont rapidement comprendre que le suspect s’est emparé du sac à main de la victime. Ils peuvent aussi compter sur les images des caméras de vidéosurveillance de l’hôpital. Les images montrent l’homme déposer la victime puis repartir à bord d’une Mercedes Classe A. Un véhicule qui n’est pas signalé volé. Il est localisé samedi soir et interpellé à son domicile de Bezons. « C’est un homme très connu des services de police, le fichier de ses antécédents fait 34 pages, explique une source proche de l’affaire. Il n’a pas été difficile de l’identifier ». Le quadragénaire n’est autre qu’un client habituel de la jeune femme qui est aujourd’hui hors de danger. Interrogé par les enquêteurs, il est passé aux aveux expliquant qu’il avait des sentiments pour celle-ci et souhaitait la garder avec lui. Mais devant le refus de la victime, il n’a pas hésité a lui tirer dessus puis à lui voler son sac à main avant de la conduire à l’hôpital Source : Le Parisien le 24 août 2016
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=25073&hl=
==================

suicide

Triste nouvelle: Corinne V. (La Louvière), qui avait disparu, a été retrouvée morte dans un hôtel de Mons  L’alerte avait été donnée assez vite ce jeudi. Elvira était tellement fusionnelle avec sa maman Corinne qu’elle s’était inquiétée très vite et avait lancé via les réseaux sociaux une alerte, très vite et très fort répercutée. Mais déjà trop tard. On a retrouvé le corps sans vie de la Louviéroise ce jeudi dans un hôtel de Mons. (...)Corinne, 50 ans, s’est donnée la mort. Un acte qu’elle a choisi, et qu’on ne peut condamner. Juste rappeler que quand on se trouve dans un tel état de détresse, il y a parfois des solutions, des perches qu’on peut tenter de tendre. Sans garantie de réussite, mais en pariant sur l’avenir. (...)
http://www.lanouvellegazette.be/1654188/article/2016-08-25/triste-nouvelle-corinne-velghe-la-louviere-qui-avait-disparu-a-ete-retrouvee-mor
==================

jeudi 25 août 2016

suicide

Paris: un homme se suicide aux Buttes-Chaumont Un jeune homme de 20 ans s'est donné la mort ce jeudi après-midi, en plein coeur du parc des Buttes-Chaumont, à Paris. Un homme a fait une chute mortelle ce jeudi après-midi en plein coeur du parc des Buttes-Chaumont, dans le 19e arrondissement de Paris. Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un suicide, a appris BFMTV.com de source policière, confirmant une information de France Bleu. La victime est un jeune homme âgé d'une vingtaine d'années, qui s'est jeté du Belvédère de l'île située sur le lac du parc, après avoir abandonné ses papiers d'identité.
http://www.bfmtv.com/societe/paris-un-homme-se-suicide-aux-buttes-chaumont-1029665.html
====================
(période critique septennale des 21 ans- rythmes courts à voir)

décès

Walter Scheel, né le 8 juillet 1919 à Höhscheid et mort le 24 août 2016 à Bad Krozingen, est un homme politique allemand, membre du Parti libéral-démocrate, dont il est président d'honneur.
(décès en jour critique physique P12)

Sonia Rykiel, née Sonia Flis le 25 mai 1930 à Paris et morte le 25 août 2016 dans sa ville natale, est une grande couturière, designer, actrice et gastronome française.
(décès en jour critique physique P18)

(Wikipédia)

suicide

Pontarlier : un facteur se suicide en accusant La Poste Postier depuis 34 ans dans le Haut-Doubs, Charles Griffond a mis fin à ses jours en laissant, à ses pieds, une lettre à charge contre son employeur. Meurtrie, sa famille tient à témoigner. La dépression le rongeait depuis de longs mois. « Entre son premier arrêt de travail et juillet, il avait perdu 30 kilos. Il n’avait plus de force », confie Sylvain, l’un de ses deux fils. Charles Griffond s’est pendu à son domicile, à Pontarlier, le 17 juillet dernier. Dans ce geste désespéré, le facteur avait tout prévu. Il a laissé deux lettres manuscrites. L’une, intime, à l’attention de ses proches, édictant ses ultimes volontés. L’autre à destination de notre journal, dans laquelle il accuse La Poste de l’avoir « totalement détruit » (...)
http://www.vosgesmatin.fr/faits-divers/2016/08/25/pontarlier-un-facteur-se-suicide-en-accusant-la-poste
=============
Charles Griffond a vu le jour (...) le 9 septembre 1962.http://www.estrepublicain.fr/edition-haut-doubs/2016/07/25/charles-griffond-est-decede
(suicide du jour critique émotionnel - natif du dimanche)

17 juillet 2016 (9/09/1962)
Me 13
Je 14
Ve 15 I(1)
Sa 16
Di 17 P(6) E(15)
Lu 18 P(7)
Ma 19
Me 20
Je 21

panique

L'homme qui a semé la panique au port de Cannes évoque "des voix"   Le tribunal correctionnel de Grasse a prononcé le maintien en détention du forcené interpellé à Cannes, dimanche soir, sur le Vieux-Port où il a blessé onze personnes. Présenté en comparution immédiate, ce sans-domicile fixe de 42 ans, poursuivi pour une multitude d'infractions (violences avec arme, menaces de mort, apologie d'un acte de terrorisme, outrages) a demandé un délai pour préparer sa défense. D'ici son procès, renvoyé au 3 octobre, il fera l'objet d'une expertise psychiatrique, demandée par le parquet et ordonnée par le tribunal. Arrivé de Bastia mais originaire de Béthune (Pas-de-Calais), ce SDF a semé la panique dimanche vers 23h. Dans un état de fureur, il a agressé des plaisanciers en criant "Allahou Akbar", frappé et jeté à l'eau plusieurs d'entre eux avant de leur asséner des coups à l'aide une gaffe. Il s'en est aussi pris violemment aux sapeurs-pompiers et au vigile du port. Blessé à la tête et souffrant d'une côte fracturée, ce dernier a quinze jours d'arrêt de travail. L'intervention des pompiers, rejoints par les polices nationale et municipale, a été nécessaire pour maîtriser ce forcené. "Sa personnalité intrigue et reflète une dangerosité certaine", estime le représentant du ministère public. Entendu par les policiers cannois, l'intéressé a d'abord affirmé que "des voix" l'avaient poussé à cet acte de violence, précisant à l'audience : "J'avais l'impression d'avoir entendu une voix qui disait "Il faut aller sur le catamaran"." Converti en mai 2015 à l'islam, il affirme que cette religion ne lui a apporté "que du positif" et "le pousse à aller vers les autres". Dans son sac ont été retrouvés deux Coran - l'un en français, l'autre en arabe - ainsi qu'un livre intitulé L'arabe pour les nuls. Le parquet antiterroriste n'a pas été saisi de cette affaire, qui ressemble au coup de folie d'un homme à la dérive, instable psychologiquement. Il est apparu calme, lucide et courtois dans le box. Mais des témoins de la scène évoquaient un comportement de fou furieux. 
http://www.nicematin.com/faits-divers/lhomme-qui-a-seme-la-panique-au-port-de-cannes-evoque-des-voix-73363
======================
(période critique septennale des 42 ans)

forcené

Un forcené meurt dans un incendie à Bourg-d'Oisans, en Isère Il est 21h40, ce mardi 23 août, quand l'alerte est donnée: un homme s'est barricadé dans sa maison, chemin des Morelles. Les gendarmes interviennent alors pour tenter de le calmer et "négocier" avec lui. En vain. Il met le feu à son habitation et décède dans les flammes.
 Le drame est visiblement intervenu à la suite d'un différend familial. Le forcené a d'abord menacé les gendarmes avec son fusil de chasse. Un périmètre de sécurité a immédiatement été mis en place. Un négociateur s'est rendu sur les lieux pour tenter de débloquer la situation. L'homme, âgé de 63 ans, était suivi médicalement pour dépression et présentait un handicap physique léger. A 0h20, malgré un début de communication établi par le négociateur, l'individu a mis le feu à son habitation. La tentative pour l'extraire du brasier est restée vaine. Le corps du malheureux a été découvert sans vie à 1h50.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/un-forcene-meurt-dans-un-incendie-bourg-d-oisans-1070743.html
=========================
(période critique septennale des 63 ans)

mercredi 24 août 2016

suicide

Montpellier : Une mère se suicide un an après avoir tué sa fille handicapée  Les faits s’étaient déroulés en juin 2015…  Elle l’avait tué pour « abréger ses souffrances ». L’an passé, une Montpelliéraine de 64 ans avait pris la douloureuse décision d’assassiner sa fille, atteinte de sclérose en plaques. Cette maladie dégénérative empêchait la jeune fille de marcher. Selon France Bleu Hérault, la mère s’est suicidée il y a quelques jours, peu de temps après avoir été libérée sous contrôle judiciaire. Elle avait été placée en détention provisoire après son acte. La sexagénaire avait initialement prévu en accord avec sa fille de mettre fin à ses jours après l’avoir tuée. Elle n’en avait finalement pas eu le courage et avait appelé une voisine juste après son meurtre. C’est alors que les secours étaient intervenus.
http://www.20minutes.fr/montpellier/1912603-20160824-montpellier-mere-suicide-an-apres-avoir-tue-fille-handicapee
===================
(le drame aurait eu lieu dimanche 14 juin 2015 - le jour du suicide n'est pas précisé ; les drames ont fréquemment lieu le même jour de la semaine (ou le jour à côté) s'il s'agit du jour critique émotionnel)
(période critique septennale des 63 ans)
édit : " entre vendredi et samedi dernier, veille du week-end du 15 août, une sexagénaire montpelliéraine a été retrouvée sans vie (...)

suicide

L'un des braqueurs de l'armurerie s'est suicidé dans sa cellule Il avait braqué une armurerie à Carmaux en mai 2015 et blessé un policier avant de séquestrer un homme de la banlieue toulousaine. Arrêté en Espagne avec l'autre membre du commando, Jean-Pierre Jourda a emprisonné en Gironde. Il s'est pendu dimanche dans sa cellule. Détenu au centre pénitentiaire de Gradignan, près de Bordeaux, Jean-Pierre Jourda, 55 ans, accusé d'un braquage à Carmaux (Tarn) et de l'enlèvement suivi de séquestration d'un riche habitant de la banlieue toulousaine, l'été dernier, a mis fin à ses jours dans sa cellule. Détenu depuis septembre 2015, il a été retrouvé pendu dimanche. C'est dans le Tarn qu'avait débuté leur périple. À Carmaux, le 19 mai 2015, Jean-Pierre-Jourda et son complice s'étaient rendus dans une armurerie, officiellement en quête d'un fusil à pompe. Lorsque le commerçant leur présente l'arme, ils lui arrachent et quittent le magasin. Dans la rue, le fusil à pompe entre les mains, ils croisent deux policiers de la ville. Ils subtilisent l'arme d'une policière pour tirer sur le second agent, qui s'en sortira avec une blessure à la cuisse. Après le braquage de Carmaux, le commando avait pris la fuite en direction de la banlieue toulousaine pour s'attaquer à une autre cible : un habitant fortuné qui va vivre sept semaines de calvaire. Dans le courant de l'été 2015, cet homme est enlevé et séquestré, contraint de remettre d'importantes sommes d'argent à ses ravisseurs qui ont déjà à long passé judiciaire. Pour échapper à ses geôliers, la victime avait payé une rançon en lingots d'or. Menés par le SRPJ de Toulouse, les gendarmes de la section de recherches et les policiers espagnols (Sequestros de Madrid), les suspects sont interpellés début septembre 2015, à Marbella, au Sud de l'Espagne où ils coulaient de beaux jours… Mis en examen et écroué en septembre 2015, pour l'ensemble de ces faits, Jean-Pierre Jourda avait été écroué à Gradignan. Dimanche, un surveillant a découvert son corps. Il venait de mettre fin à ses jours par pendaison.
http://www.ladepeche.fr/article/2016/08/24/2405722-braqueurs-armurerie-est-suicide-cellule.html
========================
(période critique septennale des 56 ans)

attaque

Villeurbanne : un homme asperge d’acide son ex-compagne Une jeune Villeurbannaise a été grièvement brûlée dans une attaque à l’acide commise le 18 août par son ex-compagnon. Les faits se sont produits à Villeurbanne au domicile de la jeune femme. L’homme, un Rillard de 34 ans, s’était introduit dans l’appartement situé au rez-de-chaussée en passant par la fenêtre du salon. Après avoir frappé puis aspergé d’acide son ex-compagne, l’agresseur a pris la fuite. Quelques heures après son geste abject, il a été interpellé non loin de chez lui par un équipage de la brigade anti-criminalité. Placé en garde à vue, il a été entendu par les policiers de la brigade départementale de protection de la famille. Le suspect a reconnu les violences mais nié avoir aspergé son ex avec de l’acide. La victime, transportée à l’hôpital, souffre de lésions irréversibles. Elle a été atteinte au visage, le haut de corps, les cuisses, le dos. Elle ne pourra être entendue par les enquêteurs que lorsqu’elle sera sortie du coma artificiel dans lequel elle a été plongée. Son agresseur a été présenté au parquet samedi. Il a été placé en détention provisoire. Source : Le Progrès le 22 août 2016
http://www.skcenter.org/forum/index.php?showtopic=25062&hl=
==================
(période critique septennale des 35 ans)
(le suspect avait poignardé en 2011 une autre de ses anciennes compagnes.)

drame

Vendée Maillé : la dame s'est noyée en voulant sauver son mari Samedi après-midi, le corps d'une femme, non identifiée, était retrouvé dans le canal de l'Autise à Maillé (Vendée), dans le Marais poitevin. Son vélo se trouvait sur le chemin de halage. Lundi matin, des touristes en barque sur le canal découvraient le corps d'un homme flottant à la surface. « Il s'agit d'un couple résidant à Venansault, décédé de noyade accidentelle », a confirmé mardi matin le parquet de La Roche-sur-Yon. Un homme de 64 ans et son épouse âgée de 60 ans ». Venansault se trouve à une dizaine de kilomètres de La Roche-sur-Yon. « Le monsieur aurait chuté à vélo dans le canal. Sa femme se serait noyée en tentant de le sauver. » Selon des proches, ils ne savaient pas nager, précise notre confrère Ouest-France.
http://www.courrierdelouest.fr/actualite/faits-divers-maille-la-dame-sest-noyee-en-voulant-sauver-son-mari-23-08-2016-280536
==============================